Centre

Patrimoine et Culture du Pouancéen

Son Histoire

En 1981 des passionnés d’histoire fondent «Les Amis du Château Fort de Pouancé». Ils souhaitent donner ainsi un prolongement aux travaux de restauration du château fort de Pouancé amorcés dès 1964 par Louis Bessiere.

Pendant une dizaine d’années la restauration du château fut le fruit de la collaboration avec C.H.A.M (Chantiers Histoire et Architecture Médiévale).

Dans le même temps, l’association organise et participe à de nombreuses manifestations à caractère culturel : Concerts, conférences, expositions, fêtes médiévales, visites de circuits touristiques.

En 1991 l’association est renommée «Patrimoine et Culture du Pouancéen».

En 1998, l’association fonde le Centre du Patrimoine, dirigé par un animateur professionnel. Il propose des ateliers éducatifs pour tous. Ils sont mobiles et tous les projets sont personnalisés.

En 2005, l'association est agréée de jeunesse et d'éducation populaire. L'agrément est renouvelé en 2023 pour une durée de 5 ans.

En 2017, l'association est agréée pour l'accueil des jeunes en service civique.

En 2019, l'association Initiatives en Pays Pouancéen (ex syndicat d'initiatives) rejoint l'association Patrimoine et Culture du Pouancéen pour former la branche "animation" de l'association.

En 2020, l'association est reconnue d'intérêt général.

En 2023, l'association est agréée par l'académie de Nantes comme association éducative complémentaire de l'enseignement public.

En 2023 également, l'association créée une bouquinerie sur le principe du recyclage.

 

Sauvegarde du Patrimoine

- Restauration de l’orgue de l’église de la Madeleine de Pouancé

- Restauration des lavoirs de Pouancé

 

Actions Culturelles

- Concerts

- Expositions

- Conférences

- Constitution d’un fonds bibliographique

- Edition en 1995 d’un recueil des «Chroniques de l’oeil de Boeuf»

- Réalisation d’une vidéo retraçant l’histoire du grand moulin de Pouancé.

Chroniques de l'oeil de boeuf



Nos ouvrages à thème

Si vous être interessé par un de ouvrages faites le nous savoir dans la rubrique de contact ou venez directement au centre du patrimoine de Pouancé.


Paysan Prisonnier


    Prisonnier... Absent 5 ans et 8 mois !

    La fois, la famille, la terre... les trois piliers sur lesquels notre papa s'est appuyé pendant sa captivité, lui ont permis d'entretenir et de garder l'espoir. Ne pas s'apitoyer sur son sort, vivre le présent en travaillant au rythme de la nature... Il y a toujours un printemps après l'hiver !

    De la méfiance, mais une passion partagée, silencieuse, avec un paysan allemand dans un petit village éloigné de la violence de la guerre mais dirigé par une politique agricole autoritaire... Les us et coutumes, les méthodes de travail sont devenues des centres d'observation...

    A mi-parcours de cet exil, changement de cap ! Il sera difficile, violent ! Rattrapé par la maladie, il s'est réfugié dans la lecture. Puis il a écrit... pour garder le moral, probablement, et attendre une libération qui arriverait bien un jour !

    Une amitié secrète, de la résilience... confortée plus tard par la réconciliation franco-allemande par nos deux nations. Il y a 60 ans... Tous les deux l'attendaient !

 

18€    



Combrée - Bel-Air en revue


Un recueil d'articles de texte et de documents d'archives qui traitent de Combrée, terre d'agriculture et de Bel-Air de Combrée, terre de mineur.

 

22€    



Noëllet - Paroisse angevine au XIXè siècle


Les Noëlletains connaissaient depuis des lustres l'existence du manuscrit du curé Grange. On en parlait, et quelques curieux étaient allés consulter sa copie à la mairie, l'original aux Archives diocésaines ou son microfilm aux Archives départementales. Mais lui, il gémissait, il aurait aimé parcourir de nouveau les rues de son village, dans les mains des habitants d'aujourd'hui comme il y a 150 ans, dans les mains de son auteur. C'est fait, et voici une réplique intégrale qui nous permet de voir avec quelle application, quelle méthode René Grange (1806-1878) enregistra les données de ses paroissiens, numérotant maison par maison, réalisant, comme le ferait un recenseur ou un sociologue, un relevé précis de la population de ce village du Haut-Anjou. Si une partie de ses descriptions est répétitive des noms de famille des propriétaires et des locataires successifs, cela en constitue cependant une compilation unique, d'une grande richesse pour l'histoire locale.

De plus René Grange s'est permis d'émailler ses relevés d'histoires légendaires ou véridiques et d'anecdotes cocasses, qui en rendent la lecture agréable. Le curé Grange représente avec le maire l'autorité dans le village. Les conflits sont exceptionnels, on travaille généralement de concert. Il règne à Noëllet une atmosphère paisible, le curé veille au bon respect de la morale chrétienne et ses paroissiens sont « en définitive une population docile, très croyante, soumise à ses pasteurs ». S'il rapporte des histoires de l'époque révolutionnaire ce n'est ni par nostalgie ni pour désirer un retour à l'ancien régime mais pour en montrer le caractère illusoire, seule la vie morale et spirituelle lui importe, lui est une exigence à perpétuer. La Paix, c'est cela qu'il lui semble devoir préserver à tout prix. Pourtant, là comme ailleurs, se côtoient richesse et misère, mais ici, à Noëllet, sans trop se heurter.

 

20€    





Patrimoine et culture du Pouancéeen logo

Nos visites de découverte

Ouvrage

Nos ouvrages à thème

La buiquinerie logo

La bouquinerie

Télécharger la brochure de l'Association